gtag('config', 'G-6WFWFXK1DJ');
Sciences

Porsche dévoile officiellement sa 911 GT3 R type 992

Porsche dévoile officiellement sa 911 GT3 R type 992
Written by admin7

Si vous êtes un lecteur assidu d’Endurance-Info, vous savez déjà tout ou presque sur la nouvelle 911 GT3 R. Et pour cause, nous avions eu la chance d’assister à une séance d’essais privée de la bête, sur le circuit de Spa-Francorchamps. Mais en marge de l’édition des 24 Heures de Spa – manche phare de la GT World Challenge Endurance Cup – le constructeur allemand en a dit plus sur sa nouvelle arme, quelque heures après que l’ennemi juré Ferrari a dévoilé la petite sœur de la 488 GT3 (voir ICI).

 

A voir aussi : Porsche 911 GT3 R type 992 – Les photos !

 

La nouvelle GT3 R, basée sur la 992 et plus précisément sur la 911 GT3 et non la 911 GT3 RS, contrairement à sa devancière. Et ce notamment pour des raisons de timing, la GT3 RS n’ayant tout simplement pas encore été dévoilée. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le développement de cette dernière a débuté en 2019. La priorité a été d’améliorer la maniabilité, tant pour les pilotes professionnels que les gentleman drivers, et ce tout en tenant compte de la BoP et de la classification des pilotes. À en croire Porsche, cela n’a pas empêché une baisse des coûts d’exploitation. À la vente, le prix de la nouvelle GT3 R est de 511 000 euros hors taxes et hors options.

 

« La nouvelle 911 GT3 R a une mission complexe, reconnaît Michael Dreiser, directeur des ventes chez Porsche Motorsport. Son aïeule a remporté presque tout ce qu’il y a à gagner sur la scène GT3 en quatre saisons depuis 2019. Des succès marquants qui incluent des victoires au général aux 24 heures au Nürburgring et aussi ici, à Spa- Francorchamps. Gérée par nos clients, la prédécesseur a remporté des victoires de classe aux 24 Heures de Daytona et aux 12 Heures de Sebring. Le nouveau modèle doit faire face à une charge de travail considérable entre les mains des équipes de course des clients Porsche. »

© Porsche

Comme sur le modèle précédent, le moteur est un flat 6 refroidi par eau doté de quatre soupapes et d’une injection directe de carburant. Mais c’est dans sa cylindrée que réside sa nouveauté majeure. La cylindrée a augmenté de 5 %, pour passer de 3 997 à 4 194 cm3. La puissance a été portée à environ 416 kW (565 chevaux). Mais le plus important est assurément l’optimisation de la courbe de couple et de puissance sur toute la plage de régime.

 

Un moteur qui a été incliné de 5,5° vers l’avant, permettant au diffuseur de gagner en rendement, grâce à une surface et à une hauteur allant à la hausse. L’alternateur et le compresseur de climatisation ont été déplacés d’un bon mètre vers l’avant et vers le bas, ce qui a un effet positif sur la répartition des masses de la 911 GT3 R.

 

La boîte de vitesses séquentielle à six rapports à engrenages est dérivée de l’actuelle 911 GT3 Cup. La suspension de la nouvelle 911 GT3 R – dont de nombreux détails ont été modifiés – favorise la motricité, permet une direction plus précise, assure une moindre usure des pneus arrière et réduit le temps consacré aux changements de réglages.

© Porsche

Pour cela, de nombreux composants et solutions techniques ont été empruntés à la 911 RSR. Au niveau de l’essieu avant, les roues sont contrôlées par un système à double triangulation ultramoderne. L’essieu arrière est de type multibras. Les amortisseurs KW ont été améliorés et offrent cinq possibilités de réglage. Les modifications de réglage sont effectuées à l’aide de ce que l’on appelle des cales. Ces plaques permettent des ajustements précis sans qu’il soit nécessaire de réaligner la suspension par la suite, ce qui prend beaucoup de temps. Les roues arrière ont été déplacées un peu plus en arrière, ce qui fait passer l’empattement de 2 459 à 2 507 millimètres. Cela permet également de réduire la charge sur les pneus arrière et d’améliorer la constance des performances des gommes sur les longs trajets.

 

En plus des étriers de frein de course monoblocs en aluminium, les disques de frein de la nouvelle 911 GT3 R sont désormais fournis par la société spécialisée AP. Les disques avant en acier, ventilés intérieurement et fendus, mesurent 390 mm de diamètre et sont actionnés par six pistons. À l’arrière, des étriers à quatre pistons et des disques de 370 mm de diamètre sont montés.

 

La cinématique de la suspension a été revue, dans le but d’assurer une meilleure motricité, une direction plus précise, une moindre dégradation des pneus arrière. Là encore, dans un souci de gain de temps notamment… Pédalier et baquet sont ajustables et le dernier été évoquées.

 

#Porsche #dévoile #officiellement #GT3 #type

About the author

admin7

Leave a Comment