gtag('config', 'G-6WFWFXK1DJ');
Sciences

Test du Dell XPS 13 Plus : le plus beau, le plus chaud

Test du Dell XPS 13 Plus : le plus beau, le plus chaud
Written by admin7

Dell est connu comme la marque qui ne change pas : bonne, en toute circonstance. Mais avec le Dell XPS 13 Plus, elle a décidé de tout bousculer. Un tout nouveau design bluffant.

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Cela ne fait que quelques années que l’on compte sur Dell dans le milieu du grand public, et particulièrement des ultraportables. Auparavant, la marque était surtout associée au milieu professionnel, alors qu’elle se penchait surtout sur les flottes d’entreprises à équiper en ordinateurs relativement peu chers avec un suivi impeccable. Mais, depuis quelques années, sa gamme XPS est aujourd’hui reconnue comme l’une des meilleures du marché. Dell reste cependant Dell : sa formule n’a pas énormément bougé au fil des ans. Jusqu’à l’arrivée de l’ordinateur portable que nous testons aujourd’hui : le Dell XPS 13 Plus.

Dell XPS 13 Plus 9320Fiche technique

Modèle Dell XPS 13 Plus 9320
Taille de l’écran 13 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Technologie d’affichage LCD
Écran tactile Non
Processeur (CPU) i5-1240P
Puce Graphique (GPU) intel Iris Xe
Mémoire vive (RAM) 8 Go
Mémoire interne 512 Go
Norme Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Version du Bluetooth 5.2
Système d’exploitation (OS) Microsoft Windows 11
Dimensions 295,30 x 15,28 x 199,04 mm
Poids 1230 grammes
Indice de réparabilité ?

6,9/10

Prix 1 994 €
Fiche produit

Dell XPS 13 Plus 9320Design

Vous voyez ces photos parfaites prises par nos experts tout au long de ce test. Faut-il vraiment que j’en rajoute ? Je vois déjà certains d’entre vous attribuer à cet ordinateur portable le sobriquet de « sexy ». À cela, je dis non. Un mot si trivial n’est pas à la hauteur de ce qu’offre le Dell XPS 13 Plus. Depuis que j’ai posé mes yeux sur lui, je veux un avenir avec cet ultraportable. Je veux grandir à ses côtés, me faire les plus beaux souvenirs. Je veux porter ses enfants, faire des projets pour notre nouvelle famille, m’acheter un Kangoo et prendre soin de notre labrador à la ferme dans le Gers que nous avons retapé ensemble. Note de la rédaction : ce paragraphe n’a pas été retouché à la relecture.

Dell XPS 13 Plus 8
Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Plus sérieusement : le Dell XPS 13 Plus est aussi beau en personne qu’il ne l’est sur ses photos promotionnelles (ou nos superbes photos prises par notre équipe de professionnels). Si la coque semble relativement proche du XPS classique, son revêtement légèrement plus accrocheur sous le doigt étonne au premier contact. La couleur est d’ailleurs reprise sous le châssis, qui reste lui aussi incroyablement sobre sorti des deux fentes permettant à un peu d’air de passer et aux haut-parleurs de s’exprimer. Note de la rédaction : tout le monde passé dans les couloirs de Frandroid a été impressionné par le design.

Dell XPS 13 Plus 5
Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Clavier et pavé tactile

Et puis, on ouvre l’ordinateur. Et c’est ici que le Dell XPS 13 Plus nous met ce nouveau design tout en aplat dans le visage. Le premier doute que l’on peut avoir en le voyant en photo est lié au confort de son clavier, naturellement. Or, pas de crainte là-dessus : s’il demande un très petit temps d’adaptation pour retrouver son chemin, vu le manque d’espacement des touches, leur très large taille fait qu’on ne s’y perd finalement pas à l’usage.

Dell XPS 13 Plus 2
Source : Chloé Pertuis – Frandroid

La frappe est précise, et la distance de course est étonnamment assez grande. La faiblesse de ce clavier n’est donc pas celle que l’on image en regardant l’appareil, loin de là. Sa faiblesse est son bruit : le clavier est particulièrement audible pour un clavier d’ultrabook, alors que cette catégorie a l’habitude de chercher à être la plus silencieuse au monde. Nous ne sommes pas au niveau d’un clavier mécanique, loin de là, mais la frappe a un « clac » bien audible. Personnellement, j’apprécie faire un peu de bruit en tapant mon texte. Il n’est pas sûr que vos collègues de bureau soient du même avis.

Nous avons aussi au-dessus de ce clavier toute une barre de touches tactiles qui remplacent la barre de fonctions habituelles. Ces touches ont toujours répondu avec rapidité et précision à la moindre de mes commandes, mais ne peuvent désormais plus servir qu’aux raccourcis des touches Fn classiques. Les touches F1, F2, etc. manqueront sûrement à beaucoup, mais leur absence sur un ultrabook n’est pas particulièrement remarquée.

Et en dessous de ce clavier… le pavé tactile ? Où ça ? Car oui : ce dernier est totalement intégré au design. Il remplit environ 70 % de la surface en dessous de votre clavier, qui est toute en verre. Pas de délimitation, que du style. Sa largeur fait qu’on n’arrive jamais à louper cette zone aujourd’hui ancrée dans notre mémoire musculaire, faisant que ce choix esthétique n’a aucun impact sur notre usage. Il faut par contre aimer reposer ses paumes sur du verre ; la surface sera peut-être un peu trop glissante pour certains.

Connectique

Deux ports USB-C Thunderbolt 4. Un de chaque côté. Et voilà. De très bons ports, bien sûr. Les meilleurs, même. Dell fournit même un adaptateur vers USB A et un adaptateur jack pour votre casque audio dans la boîte.

Mais c’est incroyablement léger, force est de le reconnaître. Dell a fait ici les concessions qu’un certain Apple a poussé avant lui, mais sur lesquelles ce dernier est vite revenu. À votre tour de vivre la dongle life, en attendant qu’une nouvelle version intègre 4 ports USB-C.

Webcam et audio

WIN_20220720_18_08_11_Pro

Pas d’encoche, un menton très fin, mais… une simple webcam 720p. Comme toutes les autres, elle fera l’affaire pour de la visioconférence, mais rien de plus. Au moins, le capteur IR est toujours là pour profiter de la reconnaissance faciale Windows Hello, en prime du lecteur d’empreinte intégré au bouton de démarrage.

Côté audio, les deux haut-parleurs stéréo du Dell XPS 13 Plus sont… étonnants. On aurait pu penser que cet aspect aurait été sacrifié en un instant, mais il n’en est rien : l’ordinateur se permet d’avoir un volume assez haut, mais tout de même bien défini, avec un brin de basse et des mediums et des aigus plutôt bien définis. Nous ne sommes pas sur les meilleurs haut-parleurs du marché, mais ces derniers ont été bien pensés et fournissent une expérience de qualité.

Dell XPS 13 Plus 9320Écran

Le Dell XPS 13 Plus s’équipe d’une dalle « InfinityEdge » IPS LCD de 13,4 pouces en définition Full HD 1920 x 1200 pixels, soit au ratio 16:10, qui supporte un taux de rafraîchissement maximal de 60 Hz. Dans notre configuration de test, cet écran est tactile, mais profite toujours d’un revêtement antireflet.

Dell XPS 13 Plus 4
Source : Chloé Pertuis – Frandroid

La dalle couvre 100,7 % de l’espace SRGB, 71,3 % de l’espace DCI P3 et 69,4 % de l’espace Adobe RGB. Comme promis par le constructeur, nous retrouvons une luminosité maximale de 507 cd/m². Le ratio de contraste est lui aussi très bon à 1724:1.

Dell XPS 13 Plus écran

C’est dans la retranscription des couleurs attendues dans notre test basé sur l’espace DCI P3 que la dalle trouve ses faiblesses. Sa température de couleurs moyenne est relevée à 5886K, soit plus chaude que la norme vidéo, et son Delta E00 moyen est relevé à 2,39 (le mien est inférieur à 1). Ce n’est pas mauvais, loin de là, et la dalle est sublime à l’œil, mais les travaux graphiques intensifs réclameront probablement de calibrer l’écran. Finalement, le seul point sur lequel on aurait aimé voir un peu plus est le taux de rafraîchissement de l’écran : le 90 voire 120 Hz devient de plus en plus répandu de nos jours, même sur les ultraportables.

Dell XPS 13 Plus 9320Logiciel

Windows 11 sous sa forme la plus pure, même si Dell continue d’installer par défaut McAfee sur ses configurations haut de gamme. De tous les bloatwares… Ce n’est pas celui qu’on accepte de voir sur des PC si coûteux. Ceci étant, la suite logicielle Dell est excellente pour maîtriser en finesse les performances de l’ordinateur.

Dell XPS 13 Plus logiciel

Outre le logiciel de suivi classique, on retrouve « Dell Power Manager » qui permet de régler son XPS 13 Plus selon que l’on cherche à avoir la meilleure autonomie ou les meilleures performances. Ce n’est pas l’outil de contrôle le plus précis du monde, mais ses différents modes sont ceux que l’on veut absolument voir pour ce type de configuration. Priorité au silence, aux performances. Sauvegarder la longévité de la batterie, gérer le comportement lorsque l’ordinateur reste majoritairement connecté ; tout y est.

Dell XPS 13 Plus 9320Performances

Côté performance, le Dell XPS 13 Plus que nous testons compte sur la dernière puce Intel Core i5-1240P de 12e génération. Celle-ci est composée de 4 cœurs P et 8 cœurs E pour 16 threads. Le SoC peut turbo jusqu’à 4,4 GHz. Dans notre configuration, elle est couplée à 16 Go de RAM LPDDR5 à 5200 MHz, et 512 Go de SSD PCIe NVMe 4.0. Notez qu’il est possible de configurer ce même ordinateur avec un i7-1260P ou un i7-1280P.

Benchmarks généraux

Pas de souci du côté des performances. Réglé de manière à utiliser tout le potentiel de sa configuration, le Dell XPS 13 Plus offre bien les performances attendues par son processeur. On peut notamment souligner un score de 5232 sur PCMark 10 ou encore 8547 (multi core) et 1539 (single core) sur CineBench. Pour vous donner un ordre de grandeur, il s’agit des valeurs retrouvées sur le M2 intégré au dernier MacBook Air.

Evidemment, ne comptez pas sur ce PC pour la moindre tâche graphique intensive : l’Iris Xe intégré sert surtout à gérer un écran externe et lire des vidéos, rien de plus, rien de moins. Il est cependant rassurant de voir que le i5-1240P n’a pas été freiné pour permettre à ce design d’être créé.

test-dell-xps-13-plus-ssd

Côté SSD, nous sommes bien sur les performances attendues pour le PCIe Gen 4.

Refroidissement et bruit

Il y a cependant un vrai « hic », comme ils disent. La chauffe n’est vraiment pas maîtrisée. Sur de la simple bureautique, même à 23 h sur une nuit fraîche d’été, le bas de l’ordinateur est déjà un brin trop chaud pour ce qu’il devrait être sur le peu d’usage qu’il subit. Lorsque l’on tente d’en tirer un peu plus, l’appareil devient rapidement inconfortable en quelques minutes : 46 °C au contact des jambes, c’est beaucoup. Et le SoC lui-même frôle les 100 °C régulièrement, ce qui est dangereux pour sa longévité.

test-dell-xps-13-plus-chauffe

La configuration « Frais » censée pousser l’utilisation du ventilateur intégré n’est pas très utile dans ce cadre. Deux cas possibles : soit le ventilateur intégré n’est tout simplement pas assez puissant pour gérer le processeur, soit Dell devrait pousser son ventilateur à tourner beaucoup plus fort quitte à faire plus de bruit. Car oui : même poussé à fond, il est très silencieux. Mais il ne remplit pas son office, ce qui est bien pire que d’entendre un ventilateur.

Dell XPS 13 Plus 9320Autonomie

Le Dell XPS 13 Plus s’équipe d’une batterie de 55 Wh, rechargeable avec un adaptateur secteur 65W fourni utilisant la norme Power Delivery. Aussi, n’importe quel chargeur peut remplir cette fonction.

Dell XPS 13 Plus 11
Source : Chloé Pertuis – Frandroid

À l’usage, cette batterie est capable de fournir une autonomie entre 12 et 13 heures à l’ordinateur sur un usage bureautique assez classique, comme notamment tout ce qu’il faut pour écrire ce test du Dell XPS 13 Plus (à tout hasard). Au vu des problèmes de chauffe de l’appareil, il est évident qu’il se destine principalement à cet usage. Et dans ce cadre, cette autonomie est excellente pour un processeur classique.

Dell XPS 13 Plus 9320Prix et disponibilité

Le « Nouveau Dell XPS 13 Plus » comme l’appelle le constructeur est vendu à partir de 1 599 euros, pour une configuration à Core i5 et 8 Go de RAM. Vous pouvez cependant passer à l’Intel Core i7, 16 Go de RAM, et augmenter son stockage librement à la commande.

#Test #Dell #XPS #beau #chaud

About the author

admin7

Leave a Comment