gtag('config', 'G-6WFWFXK1DJ');
Sciences

iPhone 14 : les problèmes de production devraient n’avoir qu’un « impact limité »

iPhone 14 : les problèmes de production devraient n’avoir qu’un « impact limité »
Written by admin7

Alors que l’arrivée en quantité des nouveaux iPhone 14 et 14 Max semblait menacée par des problèmes dans la chaîne d’approvisionnement d’Apple, Ming-Chi Kuo se veut rassurant. D’après ses sources, l’impact de ces contre-temps sera limité et pourrait être compensé d’ici la sortie des smartphones.

La pénurie de composants électroniques et les tensions que cela crée au sein de la chaîne d’approvisionnement de produits complexes et fabriqués en grande quantité comme les iPhone est, d’une certaine manière, une aubaine. Cela permet de découvrir avec davantage de précisions les efforts demandés, les trésors d’organisations nécessaires, et l’extrême difficulté requise pour que tout se déroule bien, en temps normal.

Une baisse des commandes d’Apple ?

Alors que le mois de septembre prochain devrait voir Apple annoncer quatre iPhone à écran de grande taille – la diagonale des deux plus petits mesurera tout de même 6,1 pouces – deux analystes star des coulisses du géant de Cupertino avancent prudemment depuis plusieurs mois des problèmes d’approvisionnement.

Ainsi, Ross Young, spécialiste des chaînes de production d’écran, indiquaient que pour son iPhone 14 Max – le modèle « abordable » équipé d’un écran de 6,7 pouces –, Apple rencontrerait de gros problèmes pour avoir assez de dalles OLED.

Des difficultés, qui, selon Digitimes, aboutiraient à une baisse de 10% des commandes pour la production des iPhone 14 par Apple, malgré une demande du grand public qui pourrait être forte.

Des soucis de RAM et d’écran, mais sous contrôle

C’est au tour de Ming-Chi Kuo de venir apporter sa pierre à l’édifice. L’analyste paraît toutefois toujours aussi serein sur les capacités des partenaires d’Apple à atteindre leurs objectifs et à résoudre les problèmes rencontrés actuellement. En réponse aux affirmations du Digitimes, il commence par annoncer que les ajustements minimes sont courants avant la phase de production de masse.

Par ailleurs, il revient sur les deux points de blocage principaux identifiés pour la fabrication des iPhone 14. « J’ai appris que, récemment, certaines dalles pour les iPhone 14 et certains fournisseurs de mémoire ont rencontré des problèmes pour répondre à la demande », écrit-il dans un tweet. « Mais, cela devrait avoir un impact limité sur la fabrication de masse à venir pour l’iPhone 14, car les autres fournisseurs devraient pouvoir compenser ces manques. », estime-t-il.

Ainsi, pour la mémoire, de la LPDDR5, « Samsung devrait être le seul fournisseur pour le troisième trimestre 2022, et produirait assez pour répondre à la demande croissante de l’iPhone 14 Pro ». A noter en passant que les iPhone 13 utilisaient de la LPDDR4X. Il est donc possible que cette nouvelle RAM plus efficace et performante, mais également plus coûteuse, soit réservée aux modèles Pro.

Ensuite, deux fournisseurs d’importance dans le marché de la mémoire vive, Micron et SK Hynix, devraient rejoindre la danse au quatrième trimestre, car les modules mémoire de Micron ont commencé leur processus de certification plus tard et que SK Hynix a rencontré quelques soucis de qualité, explique Ming-Chi Kuo. Mais rien de rédhibitoire et d’irrattrapable.

Enfin, pour la partie dalle, les problèmes viendraient de difficultés de LG Display. Mais selon Ming-Chi Kuo, Samsung et BOE pourraient « largement compenser la différence de production initiale », qui concerne essentiellement les iPhone 14 et 14 Max, et surtout ce dernier modèle. Après avoir connu quelques déboires avec les dalles des iPhone 13, BOE aurait donc l’occasion de se rattraper. Il figure en tout cas toujours sur la courte liste des gros fournisseurs incontournables. Par ailleurs, Ming-Chi Kuo semble penser que le géant coréen des dalles OLED « ne devrait pas prendre longtemps à corriger le problème rencontré ». Bref, à environ deux mois des annonces officielles des nouveaux iPhone tout va pour le mieux, et la machine de production d’Apple devrait pouvoir se mettre en branle. Croisons les doigts pour que tout se déroule au mieux, et que le géant de Cupertino n’ait pas besoin de recourir à des commercialisations trop échelonnées dans le temps…

Source :

9to5mac


#iPhone #les #problèmes #production #devraient #navoir #quun #impact #limité

About the author

admin7

Leave a Comment