gtag('config', 'G-6WFWFXK1DJ');
Sports

Jonas Vingegaard fait craquer Tadej Pogacar dans le terrible Col du Granon et s’empare du maillot jaune

Jonas Vingegaard fait craquer Tadej Pogacar dans le terrible Col du Granon et s'empare du maillot jaune
Written by admin7

Le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo Visma) a remporté en solitaire ce mardi la onzième étape du Tour de France disputée sur la distance de 151,7 kilomètres entre Albertville et le Col du Granon.

Attaqué de toutes parts tout au long de la journée par les coureurs de l’équipe néerlandaise Jumbo Visma, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) a craqué à un peu moins de cinq kilomètres de l’arrivée lorsque Jonas Vingegaard a placé son attaque décisive sur les terribles pentes du Col du Granon, escaladé une seule fois sur le Tour de France en… 1986.

Tadej Pogacar, vainqueur des deux dernières éditions du Tour de France, n’avait encore jamais connu une telle défaillance sur les routes de la Grande Boucle et perd sa tunique dorée. Le Slovène a cédé près de trois minutes (2’51”) ! Le voilà désormais troisième du classement général, à 2’22” de Jonas Vingegaard. Le Français Romain Bardet (DSM) bondit à la deuxième place, à 2’16”.

L’ancien poissonnier de 25 ans s’empare du maillot jaune pour la première fois de sa carrière à la veille d’une autre étape décisive, qui verra les coureurs se farcir l’Alpe d’Huez.

Cette première étape de haute montagne avec le Télégraphe, le Galibier et l’arrivée au sommet du Col du Granon était propice à un feu d’artifice de la part des candidats à la victoire finale, les amateurs de cyclisme n’ont pas été déçus : le spectacle a été omniprésent et au final, la stratégie pleine de panache de l’équipe Jumbo Visma de Jonas Vingegaard, Primoz Roglic et Wout van Aert a été récompensée !

Cette première étape alpestre a été entamée pied au plancher par Wout van Aert et Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), qui sont passés à l’attaque au kilomètre zéro. Le duo de choc a franchi dans cet ordre le sprint intermédiaire, ce qui a permis au maillot vert d’engranger vingt nouveaux points dans sa quête du classement par points.

Après une trentaine de kilomètres, ils ont été rejoints dans un premier temps par Mattia Cattaneo (Quick-Step Alpha Vinyl), puis par un groupe de 17 coureurs dont les Belges Dylan Teuns (Bahrain Victorious) et Guillaume Van Keirsbulck (Alpecin-Deceuninck).

Dans les Lacets de Montvernier, la première difficulté du jour (deuxième catégorie), Mathieu van der Poel a dû laisser filer les 19 hommes de tête. Peu de temps après, Oliver Naesen (AG2R Citroën), malade, a été contraint à l’abandon.

Dès les premières pentes du Col du Télégraphe (première catégorie), plusieurs membres de l’échappée n’ont pas pu suivre le rythme des meilleurs grimpeurs. Au sommet, ils n’étaient plus que neuf… alors que Mathieu van der Poel était obligé d’abandonner.

Derrière, la Jumbo-Visma a tenté de mettre l’équipe du maillot jaune Tadej Pogacar sous pression… mais le Slovène a conservé trois équipiers avec lui.

Dans la descente, Christophe Laporte, qui faisait partie de l’échappée du jour, a attendu ses leaders et mis le turbo pour isoler Tadej Pogacar. Mission accomplie !

Dès le pied du Galibier, Jonas Vingegaard et Primoz Roglic ont placé de nombreuses attaques, mais ils n’ont pas réussi à décrocher Tadej Pogacar ni Geraint Thomas, tout heureux de réussir à suivre le rythme de ce trio infernal.

Après quelques minutes de temporisation, les autres candidats au Top 10 sont rentrés sur les quatre principaux prétendants au podium.

Une grosse accélération de Tadej Pogacar a ensuite écrémé ce groupe. Primoz Roglic en a fait les frais… mais dans la descente du Galibier, Wout van Aert s’est relevé pour donner un coup de main à son coéquipier slovène dans la plaine. Avec succès, puisque le regroupement général a eu lieu peu avant le pied du Col du Granon !

Wout van Aert a ensuite mené un tempo d’enfer pour mettre ses leaders sur orbite avant de se relever à dix kilomètres de l’arrivée. Dans la foulée, Primoz Roglic a à nouveau été contraint de laisser filer les meilleurs… avant le feu d’artifice final allumé par son coéquipier Jonas Vingegaard !

#Jonas #Vingegaard #fait #craquer #Tadej #Pogacar #dans #terrible #Col #Granon #sempare #maillot #jaune

About the author

admin7

Leave a Comment